IVLP JOUR 3 : LE FEDERALISME EXPLIQUE EN 90 MINUTES

IVLP JOUR 3 : LE FEDERALISME EXPLIQUE EN 90 MINUTES

• Qu’est-ce que le fédéralisme ?
• Pourquoi le fédéralisme a-t-il vu le jour dans le contexte de l’histoire américaine ?
• Quels sont les pouvoirs de chaque entité et comment ont-ils évolué ?
• Qu’en est-il de cette relation aujourd’hui ?
La séance d’aujourd’hui a permis d’apporter une réponse à ces questions.
Mme Kimberly Cowell‑Meyers, professeure d’études gouvernementales à American University (AU) a aussi expliqué que
le fédéralisme vise à renforcer le pouvoir du gouvernement national afin de protéger le peuple de la corruption, de la tyrannie du gouvernement, de la majorité et même de la dislocation du fédéralisme lui-même. Aussi a-t-il été conçu pour limiter l’intrusion du gouvernement dans sphère des libertés individuelles…

DÉPARTEMENT D’ÉTAT DES ÉTATS-UNIS: PROGRAMME  DE LEADERSHIP DES VISITEURS INTERNATIONAUX (PLVI) JEUNESSE ET ENGAGEMENT CIVIQUE

DÉPARTEMENT D’ÉTAT DES ÉTATS-UNIS: PROGRAMME DE LEADERSHIP DES VISITEURS INTERNATIONAUX (PLVI) JEUNESSE ET ENGAGEMENT CIVIQUE

Le Président Central de PLANETE PAIX a entamé le programme Americain ” IVLP Youth and Civic Engagement” aujourd’hui 25 Janvier 2021. Les participants ont abordé au cours de la première journée la session technologique avant le projet.
Ils ont eu la possibilité de résoudre les problèmes techniques et de revoir la logistique initiale et l’aspect technique du projet.
L’objectif de la séance technique de pré-projet a été de s’assurer que tout le monde puisse accéder aux réunions sur Zoom et à utiliser sans problème les fonctions de l’interprétation simultanée. Cette séance a aussi offert la possibilité de rencontrer l’équipe de projet et l’ensemble des collègues, les autres participants.

COTE D’IVOIRE : UN INSTITUT DE FORMATION POLITIQUE VOIR LE JOUR

COTE D’IVOIRE : UN INSTITUT DE FORMATION POLITIQUE VOIR LE JOUR

Un Institut de formation politique à vocation sous régionale destinée à former les futures élites politiques, a été officiellement lancé vendredi 8 janvier 2021 à Abidjan en présence du président ivoirien Alassane Ouattara et de plusieurs personnalités et des ONG notamment PLANETE PAIX.
Cet Institut qui porte le nom de l’ex-premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly a été créé, selon ses promoteurs, pour perpétuer les valeurs incarnées par celui-ci et contribuer à la formation des jeunes dans le domaine politique ou associatif.

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE PARLE AVEC LES JEUNES

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE PARLE AVEC LES JEUNES

Le 4 Janvier 2021 PLANETE PAIX a été conviés à une rencontre d’information avec M. le Ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes. Deux point étaient inscrits à l’ordre du jour :
– Informations
– Divers
Le Ministre après avoir formulé ses vœux a informé la jeunesse de la construction d’une institut de formation politique sous régional, en faveur des jeunes membres de la société civile et des partis politiques.
Cette initiative aura pour objectif de former les jeunes afin de les outiller en matière politique, notamment la gestion des affaires de l’Etat pour l’amélioration du bien-être de la population.
C’est la commune de Treichville qui va abriter l’institut dont le lancement officiel se fera ce vendredi à 10 heure à l’Hôtel Ivoire.

COTE D’IVOIRE : LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE INVITEES A ACCOMPAGNER DAVANTAGE LES AUTORITES DANS LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION

COTE D’IVOIRE : LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE INVITEES A ACCOMPAGNER DAVANTAGE LES AUTORITES DANS LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION

La Côte d’Ivoire a célébré, à l’initiative de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance (HABG) le mercredi 09 Décembre 2020, la journée internationale de lutte contre la corruption sur le thème. ‘’Rétablir avec intégrité” en rapport avec la pandémie de la Covid-19. Les sujets comme « Ethique et déontologie comme moyens de lutte contre la corruption dans l’administration publique au service du développement » et « L’importance du système judiciaire dans la consolidation de la lutte contre la corruption en Côte d’Ivoire » ont été abordés au cours de cette cérémonie respectivement par M. TRAORE Bakari, Directeur de Cabinet du Président de la HABG et M. DELBE Z. Constant, Conseiller Technique du Ministère de la Justice. Cette cérémonie était placée sous le parrainage de Monsieur Hamed Bakayoko, Premier Ministre, Ministre de la Défense. Pour le chef du Gouvernement ivoirien, on ne peut parvenir à combattre efficacement le fléau de la corruption sans des valeurs. Ce qui fait la force des sociétés, ce sont les valeurs qu’elles portent, parce qu’une société dans laquelle les valeurs n’ont plus leur place est exposée à toutes sortes de comportement susceptible de la mettre en péril. Selon lui une Côte d’Ivoire meilleure et solidaire ne peut se réaliser que si les actions initiées pour une transformation profonde sont soutenues par des valeurs d’union, de discipline, de travail, de solidarité, de justice mais aussi et surtout de bonne gouvernance. C’est pourquoi, à l’aune des grands enjeux pour le développement économique et social qui sont les nôtres pour les prochaines décennies, le Gouvernement entend s’inspirer des meilleures pratiques à travers le monde pour renforcer la lutte contre la corruption dans notre pays. À cet égard, il a réaffirmé la totale disponibilité du gouvernement à accompagner fermement la Haute autorité pour la bonne gouvernance dans l’évaluation du système national de l’intégrité en vue d’actualiser les autres stratégies nationales de lutte contre la corruption. Cette journée a été l’occasion d’un appel à la conscience collective.
Cette journée a été célébrée en partenariat avec le Programme des nations unies pour le développement (PNUD) et le ministère de la Justice et des Droits de l’Homme et la présence d’organisations de la Société Civile, notamment PLANETE PAIX représentée par S.Em. Achille COMOE et le Régional Landry KOUA respectivement Président Central et Analyste Programme Volontaire de ladite Organisation. L’objectif recherché par les organisateurs est d’adresser un message fort à l’opinion publique nationale et internationale concernant l’engagement de la Côte d’Ivoire en matière de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées.