Citation de Emile de Girardin ; Pensées et maximes (1867)

La paix qui ne repose pas sur la solidarité des intérêts, laquelle seule fait la solidarité des alliances, est une paix précaire et dispendieuse ; ce n’est pas la paix, c’est une trêve.
Malheur au pays qui s’endort sur la foi de cette erreur de noms !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *