Andrée Maillet amies est foi guerre

La guerre n’est pas vraiment un jeu d’hommes. C’est d’abord un jeu d’événements, de pensées, de peuples, d’intérêts, de sentiments, et c’est le jeu de la Liberté, de la Foi, de la Paix, des abstractions familières.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *