PLANETE PAIX AT THE HEART OF HUMAN ACTION FOR A WORLD FILLED WITH LOVE AND PEACE

PLANETE PAIX AT THE HEART OF HUMAN ACTION FOR A WORLD FILLED WITH LOVE AND PEACE

The President Achille COMOÉ started the meeting with information on the two main activities of the year 2018. Then he asked the different delegations to take stock of their different missions. Speaking first, the representative of the Mermoz section gave us a brief summary of the human rights activity that took place on May 25, 2018 at carrefour-cocody Saint Jean Bookstore. This activity began according to the President of the section PLANETE PAIX Mermoz, by speeches and two panels that have the respective theme: – Right to health and right to education – Security, the right to vote and democracy. Before ending the activity, the panelists urged the youth to more information and especially to the knowledge of their right. As for Miss Bédjé, the Africa Day held at the headquarters of the African Union in Côte d’Ivoire on Friday, May 25, 2018 began at 3:45 pm around the theme: “Winning the fight against corruption, a sustainable path to the transformation of Africa “. The Representative, she continued, called each other to take action to end corruption on our continent. Mr Achille COMOÉ congratulated the various delegations and took the opportunity to give some advice related to the meetings. The Representations have been instructed to complete the formalities with the local institutions. The question of members training was once again addressed. Finally, the President invited the other sections to support the section of Mermoz which is to organize an activity on Saturday, June 2, 2018. The session was closed at 4:20 pm.

HUMAN RIGHTS IN COTE D’IVOIRE REVIEWED

HUMAN RIGHTS IN COTE D’IVOIRE REVIEWED

On May 25, 2018 PLANETE PAIX has been invited to the Carrefour-cocody Saint Jean bookstore by the Center for Education for a Sustainable Society (EDS) as part of a panel on the theme: “The perception of the population on Human Rights in Côte d’Ivoire “. Our Organization was represented by PLANÈTE PAIX-Mermoz. In fact, the activity began at 2:15 in the afternoon with the speeches of the administrator of the ESD center and that of the officials. In doing so, the panel focused on the following points: 1: the conditions of the detainees / accused / arbitrary arrests. 2: Right to security 3: Freedom of expression and demonstrate 4: Right to education 5: Health 6: Right to democratic participation. The panelists, after talking about these sub-themes, urged young people to learn more about human rights issues. Because it is in ignorance that arbitrariness derives its strength. This endangers the respect of our rights. Human rights are a matter of mentality, they invited us to wash our minds to combat arbitrariness as a guarantee of social renewal. The panel ended at 5:45 in the afternoon with a cocktail.

PLANÈTE PAIX CÉLÈBRE AVEC L’UNION AFRICAINE L’AFRIQUE

PLANÈTE PAIX CÉLÈBRE AVEC L’UNION AFRICAINE L’AFRIQUE

PLANETE PAIX a célébré avec l’Union Africaine la Journée de l’Afrique, le vendredi 25 Mai 2018 au siège du bureau de liaison de ladite Organisation continentale à Abidjan aux II Plateaux Vallon. La célébration a mobilisé plusieurs officiels ivoiriens dont M. Aly Coulibaly, Ministre de l’Intégration Africaine et des ivoiriens de l’Extérieur, M. Adama Koné Ministre de l’Economie et des Finances, Mme Mariatou Koné Ministre de la Femme, de la Solidarité, et M. Ngono Coulibaly, Président de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance. L’on a noté aussi la participation des Représentants du corps diplomatique, des Responsables d’entreprise, des Chefs traditionnels et religieux et des membres de la Société Civile. L’évènement a démarré par la prestation d’une délégation d’élèves d’Abobo concernant la récitation de l’Abidjanaise et de l’hymne de l’Union Africaine. Dans son allocution, la Représentante Spéciale de l’Union Africaine en Côte-d’Ivoire, Mme Joséphine Mayuka a salué le dynamisme de la Côte-d’Ivoire au sein de l’Union Africaine et souligné la nécessité d’une bonne gouvernance pour une prospérité durable en Afrique. En s’appuyant sur le thème de cette année «Gagner la lutte contre la corruption, un chemin durable vers la transformation de L’Afrique”, a attiré l’attention en faisant un plaidoyer sur la lutte contre la corruption. A sa suite, le Ministre Aly Coulibaly a demandé que tous les pays africains conjuguent leurs efforts pour un meilleur avenir en faveur de nos citoyens afin que l’Afrique soit un acteur majeur et respecté sur l’échiquier international. Pour sacrifier à la coutume africaine, un cocktail été offert à l’ensemble des invités.

REVISION DE LA LISTE ELECTORALE: LA CEI RENCONTRE LES OSCs #Peace_Digital_Elections #Je_M_y_Engage #Be_engage_In

REVISION DE LA LISTE ELECTORALE: LA CEI RENCONTRE LES OSCs #Peace_Digital_Elections #Je_M_y_Engage #Be_engage_In


Dans le cadre du processus de révision des listes électorales, PLANÈTE PAIX a participé avec d’autres Organisations de la Société Civile à la séance d’échange et de travail initiée par la Commission Electorale Indépendante de Côte-d’Ivoire à son siège central, le mardi 22 Mai 2018. Lors de son discours introductif, son Excellence, M. Youssouf BAKAYOKO, President de la CEI a salué la présence des différentes délégations, rappelé le travail effectué pour la précédente liste électorale de 2016 et les objectifs à atteindre pour la nouvelle liste. Il a par ailleurs souligné le rôle de la Société Civile pour un processus électoral inclusif, fiable et transparent. A sa suite, le Vice-président de la CEI, M. Gervais Coulibaly a communiqué sur le calendrier de la révision de ladite liste. Le processus d’enrôlement se fera du 18 au 24 juin 2018 sur l’ensemble du territoire national. Le 25 juin, l’ensemble des données collectées sera envoyé au siège central à Abidjan. La liste électorale provisoire sera validée dès le 18 juillet par la CEI , elle sera ensuite affichée et remise officiellement aux partis politiques le 19 juillet. Le contentieux issu de la publication de cette liste électorale sera traité, à partir du 20 juillet et s’étendra sur 15 jours maximum. La validation définitive de ladite liste est prévu pour le 8 septembre. Pour terminer, le Président de la CEI a sollicité l’engagement de la Société Civile pour favoriser l’inscription des citoyens sur la liste électorale. Lors des échanges, les membres des Organisations de la Société Civile ont fait part de leurs inquiétudes concernant le délai d’enrôlement et ont sollicité l’appui de la CEI pour faire un plaidoyer auprès de l’Office National d’Identification pour la délivrance les pièces dans un délai raisonnable.